Une danseuse de l'école de samba Grande Rio lors du défilé sur le sambodrome du Carnaval de Rio, le 12 février 2018 au Brésil. Photo: AFP / Mauro PIMENTEL

Le président brésilien incarné par un vampire corrompu, le maire de Rio en épouvantail: la première soirée de défilés des écoles de samba a été placée sous le signe de la contestation. Dans la n...