Pour la première fois dans l'histoire du Gabon, un groupe de militaires est apparu lundi à l'aube à la radiotélévision nationale, appelant à un soulèvement et annonçant la prochaine formation d'un « Conseil national de restauration » de la démocratie.

Une tentative de coup d'Etat menée par une poignée de soldats a échoué lundi au Gabon, pays dont le président, malade, est absent depuis deux mois et demi et où le gouvernement n'assure plus que le...