La ministre des Armées Florence Parly quitte l'Elysée à l'issue du Conseil des ministres, le 30 octobre 2018 à Paris

Les armées françaises sont désormais dotées d'une doctrine de lutte informatique offensive, une manière de muscler leur posture face à la multiplication des menaces dans le cyberespace, devenu un c...