L'Etat de Rio de Janeiro a transféré toute la responsabilité de ses opérations de sécurité à l'armée, a décrété vendredi le président brésilien Michel Temer, pour qui "le crime organisé à quasiment...